AccesAcc1202

© Psychothérapie Accès 2012 /

Comment se développent ces différentes

A la base de tout se trouve le fait que nous connaissons tous et admettons tous deux forces en nous : celle qui fait de nous des porteurs de forces positives et créatrices et celle qui serait constituée de nos faiblesses et de nos incapacités. C'est ainsi que nous réussissons dans plusieurs aspects de nos vies alors que notre ressenti intérieur témoigne d'une profonde insatisfaction.

Dans cet état d'esprit, nous essayons tant bien que mal de contrôler les pensées et émotions négatives générées par les diverses situations auxquelles nous devons faire face. Mais, secrètement, chacun de nous se heurte à ces sentiments négatifs et limitant qui réactivent instantanément les mêmes émotions :

Malaise, gêne, peur, culpabilité
• Frustration. colère, mépris, honte, dégoût
• Peine, tristesse, découragement, désespoir

Nous menons donc nos vies sans jamais remettre en question ce postulat de base à savoir que nous croyons qu'il existe des forces positives et négatives en nous. En découle un conflit, relatif à la pensée, entre ce que nous sommes essentiellement et ce que nous croyons être.

Or, nous nous leurrons car nous ne sommes pas ce que nous pensons être.

Cet état de leurre finit par engendrer les malaises, les maladies ou souffrances dont nous sommes tous affligés un jour ou l'autre. Cet état est d'une nature telle, qu'il provoque de la confusion en nous jusqu'au point ou nous ignorons en grande partie l'être que nous sommes vraiment.

Comme cette dimension négative ne correspond pas à notre nature réelle, nous ne parvenons pas à l'intégrer ou à l'accepter totalement ...

... mais nous n'arrivons pas non plus à nous en libérer.